Lundi 19 décembre 1 19 /12 /Déc 10:36

 

 

 

 

 

 

La truie est dans les chiottes, elle est en fin de règles mais elle a encore pleins de saloperies qui lui coulent de sa chatte.

 

 

Photo-279.jpg

 

 

Je me met à genou devant sa couche, sort ma bite molle et commence à me branler. La truie me prend en photo et me traîte de "LOPETTE".

 

 

Photo-282.jpg

 

 

J'ai maintenant le nez collé à sa couche, je respire profondément en poussant des grognements.

 

 

Photo 285

 

 

N'en pouvant plus, je commence à lécher les saloperies qui se trouvent sur sa couche. Je lèche avec toute la surface de ma langue, pour en avoir plein partout. La truie se lache :

"Grosse lopette va... obligé de lécher des couches où des trous du cul pour bander... même pas capable de baiser normalement... espèce de larve ! "

Mais quand je lui demande de montrer la graisse de son bide, elle le fait la connasse et quand je lui caresse la chatte avec sa couche, le grosse truie se laisse faire...

 

 

Photo-286.jpg

--

Photo-288.jpg

 

 

On se retrouve dans la chambre. La truie, à quatre pattes sur le lit, attend de se faire troncher.

Moi je vais vers sa rondelle pour la lécher, expérant y trouver des traces de caca.

"Putain ! tu ne bandes pas encore lopette ! il te faut encore lécher de la merde ! ben... vas-y gros porc ! nettoie moi espèce de déchet !"

 

 

Photo-290.jpg

 

 

Moi je m'en fout, j'ai ma langue qui passe de sa chatte pourrie à son trou de balle poisseux.

Je lui nettoie ses trous quand la truie me lance :

"Dépêche-toi lopette, je n'ai pas toute la journée !"

Je me redresse et lui dit :

"C'est bon maintenant, j'ai la gueule qui pue la pourriture de tes trous, je bande, je vais pouvoir te sauter !".

J'entre dans sa chatte sans préparation, la truie crie et m'insulte, moi je lui dit :

"Ta gueule ! Je m'en fout, je suis dedans. Maintenant, tu vas me vider les burnes grosse pute !"

Je la baise un peu puis je me refout à genou pour lui lécher encore le fion.

Puis la truie en a marre et change de position.

Moi : "Je n'ai pas jouis !"

Elle : "Tu n'as qu'à lécher ma couche sale porc !"

C'est ce que je fais. Je me branle comme un porc en rut, en léchant sa couche, ses pieds, les boutons sur ses fesses... Je jouis sur le sol.

 

 

Photo-292.jpg

--

Photo-297.jpg

--

Photo-315.jpg

 

 

La pute, qui a terminé son travail de vide-couilles, fume une cigarette...

 

 

Photo-324.jpg

--

Photo-328.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par couple pervers - Publié dans : CRADE
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Avril 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés